Filtration et procédé à séparation membranaire

Filtration des micro-particules

La filtration est un procédé qui consiste à séparer ou à purifier des substances qui sont en général sous la forme d'une suspension ou d'un aérosol. Elle fait partie des procédés mécaniques qui se basent exclusivement sur les propriétés physiques. Un liquide filtré est nommé filtrat. La perte de pression est la chute de pression qui se produit lors de la filtration, elle est également appelée résistance du filtre.

Lors de la filtration superficielle, les substances solides filtrées forment un dépôt nommé gâteau sur le filtre. Il n'existe pas de terme unique pour les gaz filtrés, l'expression « gaz pur » et souvent utilisée. Pour les procédés de séparation membranaire, les termes de rétentat (phase retenue) et de perméat (phase qui traverse le filtre) sont usuels. Le mot (de l'italien filtrare, passer à l'étamine) désignait à l'origine l'action de «faire passer à travers le feutre», ce qui constituait la méthode la plus fine utilisée avant l'invention du papier et qui reste aujourd'hui encore à la pointe de la technique dans certains domaines.